Aérosols

Rate this post

1/ En médecine allopathique

En tout premier lieu, cet article n’est qu’un condensé de l’utilisation des aérosols. Il est purement informatif.

Grâce à lui vous aurez un préliminaire de l’emploi de l’aérosolthérapie mais en aucun cas, il ne remplace une visite chez votre médecin traitant ou votre pharmacie habituelle.

Eux seuls seront à même de vous renseigner sur l’utilisation de l’aérosolthérapie. et les précautions à prendre en cas de prescription de nébulisation.

Utilisation des aérosols

Le traitement de certaines affections respiratoires demande l’utilisation d’un nébuliseur. Ce dispositif médical permet de diffuser les médicaments sous forme d’aérosol directement dans le système respiratoire chez les personnes particulièrement sujettes aux infections broncho-pulmonaires.

La nébulisation

L’aérosolthérapie par nébulisation permet de transformer un médicament liquide en aérosol, c’est-à-dire en très fines gouttelettes qui seront rapidement et facilement absorbées par voie respiratoire. Les produits actifs sont maintenus sous forme de fines particules liquides ou solides dispersées et transportées, permettant ainsi leur diffusion. Il s’agit d’un procédé de traitement local très efficace, indolore, et présentant un minimum d’effets secondaires par rapport à un traitement par voie générale.

Utilisation du nébuliseur

Le nébuliseur pneumatique

Le nébuliseur pneumatique fonctionne par pulvérisation de gouttelettes de diamètres divers, les aérosols.

Ce modèle de nébuliseur est le plus courant. Il comprend trois parties :

-Un compresseur qui envoie de l’air ou de l’oxygène sous pression ;
-Un nébuliseur dans lequel est introduit le liquide médicamenteux à nébuliser;
-Un masque facial pour le patient, un embout buccal ou un embout nasal.

Le terme nébulisation signifie que le médicament qui se trouve en solution est administré sous la forme d’un brouillard, appelé aérosol. Les gouttelettes en suspension dans ce brouillard sont de composition et de taille modulables selon la pathologie à traiter. Il existe différentes tailles de particules. La taille des particules va être choisie selon le site respiratoire à atteindre. Après un certain temps, l’aérosol abandonne les particules les plus lourdes et il ne reste plus qu’un micro-brouillard qui tend à s’homogénéiser.

L’aérosolthérapie

Lors de la préparation médicamenteuse, on recommande d’utiliser une eau stérile. Elle va limiter les risques de contamination microbienne interne des nébuliseurs. Ainsi, ils ne présenteront plus qu’un risque limité de contamination microbienne interne. On obtient ainsi une sécurité maximale.

L’aérosolthérapie par nébulisation ne nécessite aucun effort du patient. Elle est particulièrement bien adaptée aux nourrissons, aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite. Ce procédé de nébulisation est fréquemment utilisé à l’hôpital et dans les services de pédiatrie et de pneumologie. Cette technique peut également être pratiquée à domicile.

***

2/ Pouvoir antiseptique des essences en aérosols

Aérosols d’huiles essentielles respiratoires

Outre les nébulisations nasales, rappelons que les essences possèdent aussi un étonnant pouvoir antiseptique lorsqu’un appareil à huiles essentielles les diffuse dans l’air ambiant. C’est un fait bien établi.

Par voie de conséquence, le pouvoir antiseptique des dentifrices aux essences n’a pu être augmenté. On voulait y ajouter des bactéricides les plus réputés ! Finalement, les mélanges à base d’anis, de girofle, de camomille, de menthe et d’autres huiles essentielles sont de loin les plus efficaces.

Leur utilisation demande de se servir d’un diffuseur d’arômes de plus ou moins grande dimension. Et aussi d’huiles essentielles garanties AB que vous achèterez en magasins spécialisés ou en pharmacies.

Le diffuseur d’arômes

Un diffuseur d’arômes de bonne qualité, du commerce,  est recommandée pour traiter les affections respiratoires, désinfecter les pièces ou, assainir l’atmosphère de la maison.

Cette technique de diffusion dans l’air ambiant reproduit l’aérosol naturel que vous respirez dans des contrées de pins ou la haute montagne, ou dans les garrigues du Sud-Est, etc. Plusieurs types d’appareils sont proposés à la vente. Certains sont munis d’une verrerie spéciale présentant des pointes de verre destinées au traitement des huiles essentielles permettant une pénétration interne respiratoire efficace.

Le Spray assainissant

Le Spray Assainissant est une formule brevetée d’huiles essentielles (les choisir pures et naturelles) qui
élimine bactéries et virus. Il s’utilise dans toutes les pièces de vie et assainit l’atmosphère. Sa tolérance a été testée cliniquement en milieu hospitalier.

L’aérosol à huiles essentielles

Spray nasal

La technique est de placer les narines à quelques centimètres de l’embout diffuseur et de respirer profondément.  Voir la notice d’utilisation du spray nasal et se rapprocher du vendeur pour toute utilisation personnelle.

Image parOpenClipart-Vectors de Pixabay

Co-auteur, Geneviève Reiter, avec Yvonne Chatillon,
Stages et études en phyto-aromathérapie ;
Née à Neuilly sur Seine, habitant Bordeaux (33), près de la mer !
Passionnée de médecines naturelles, naturopathie, bridge et spiritualité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.