Les huiles en phytothérapie

Rate this post
Soins avec les poudres de plantes

5 principales

 

L’huile d’onagre

Elle est extraite des graines de la primevère du soir.
Elle est riche en acide linoléïque et gamma linolénique (vitamine F)

 Oenothera Biennis

 

PARTIE UTILISÉE
 

– l’huile extraite de la graine

400 mg/gélule

 

      HUILE D’ONAGRE  
POSOLOGIE CONSEILLÉE :

3 gélules le matin,
2 le soir,
– Problèmes féminins : pendant la seconde moitié du cycle féminin
– Peau : en cure de 20 jours renouvelables

PROPRIÉTÉS TRADITIONNELLES :
 

– Apport des précurseurs des prostaglandines de la série 1.

INDICATIONS TRADITIONNELLES :
 

– Problèmes hormonaux : troubles prémenstruels, ménopause, frigidité, impuissance
– Peau : souplesse et élasticité de la peau, anti-ride.
– Constipation occasionnelle


L’huile de ricin

Extraite de la graine décortiquée, l’huile de ricin est utilisée depuis des générations pour résoudre rapidement les problèmes occasionnels de transit intestinal. Elle permet également d’atténuer les taches de rousseur de la peau

 
Ricinus communis
 
PARTIE UTILISÉE :
L’huile extraite de la graine

500 mg/gélule

POSOLOGIE CONSEILLÉE :
 4 à 6 gélules le soir

. en cure 2 à 3 jours

 
PROPRIÉTÉS TRADITIONNELLES: 

– Laxatif

 

INDICATIONS TRADITIONNELLES :

– Constipation occasionnelle

 

 
 

 

L’huile d’olive

L’huile d’olive est extraite par première pression à froid. Traditionnellement, elle est utilisée pour faciliter l’élimination de la bile et désengorger le foie

 
Olea europaea drawn by William Miller from « The Botanical Cabinet » (London 1817-1833) plate 456

Olea europaea
 
PARTIE UTILISÉE :

l’huile extraite de l’olive
500 mg/gélule

 

   HUILE D’OLIVE
POSOLOGIE CONSEILLÉE :
 
4 à 6 gélules
le matin à jeun
 
PROPRIÉTÉS TRADITIONNELLES : 

– Troubles hépato-biliaires

INDICATIONS TRADITIONNELLES :

– Foie engorgé

– Digestion difficile

 

L’huile de germe de blé

L’huile de Germe de blé est un véritable produit-phare en phytothérapie

Cette huile est l’une des sources naturelles les plus riches en vitamine E, qui possède de remarquables propriétés anti-athéromateuses. Elle est employée pour régulariser le taux du bon cholestérol, le HDL. Ces propriétés sont encore renforcées par la présence de lécithine et d’acides gras insaturés

 
Triticum
 
PARTIE UTILISÉE :

l’huile extraite du germe

400 mg/capsule

 
   HUILE DE GERME DE BLÉ
POSOLOGIE CONSEILLÉE :
 

2 à 4 gélules par jour en 2 prises

PROPRIÉTÉS TRADITIONNELLES :

– Apport en vitamine E.

 

 
INDICATIONS TRADITIONNELLES : 

– Excès de cholestérol, prévention des effets de l’athérosclérose, artérite, troubles vasculaires de la circulation cérébrale chez le sujet âgé.

 

 
 

L’huile de bourrache

L’huile de Bourrache naturelle est extraite de la graine

Elle contient deux acides gras essentiels (vitamine F) :
– l’acide gamme linolénique et l’acide linoléïque dont les propriétés sont nombreuses en tant que précurseurs d’hormones tissulaires
– les prostaglandines de la série 1

 

Borago officinalis

La bourrache officinale

 
PARTIE UTILISÉE :
 

l’huile extraite de la graine

400 mg/gélule

HUILE DE BOURRACHE

 
POSOLOGIE CONSEILLÉE :

1 à 2 gélules

2 fois par jour

en usage interne ou externe

 
 
PROPRIÉTÉS TRADITIONNELLES :
 

– Apport d’acide gamma linolénique et d’acide linoléïque précurseurs des prostaglandines de la série 1.

 
 
INDICATIONS TRADITIONNELLES :

– Peau : régénérescence des tissus, souplesse et élasticité de la peau, antiride, vergetures, eczéma atopique du nourrisson.

– Vieillissement : lutte contre le vieillissement des tissus.

 
 

 

 

 

Sources :

Wikimedia Commons, Domaine Public aux Etats-Unis.

– Photographie : auteur : Hans Bernhard (Schnobby)

– Familiales
– Photographiques : Wikimedia Domaine Public
 
 
 
 
 
 
 
 

Image parPetra Göschel de Pixabay
Image parCouleur de Pixabay