5/5 - (1 vote)

QUESTIONS/REPONSES

????

 

 

Comment répondre à mon partenaire après une intervention adverse ?

 

Izoenn dis-moi ! ……

  • Geeeen :

J’ai entendu parler de plusieurs doctrines, certains parlent de collante ?

 

  • Oui Geeen, il y a plusieurs méthodes !

Je pratique la collante car cette méthode est précise et rapide. L’ouvreur connaît en une seule réponse le nombre de cartes de son partenaire.

Qu’est-ce la collante ?

— Les 4 couleurs du bridge ont des forces différentes : ? est la plus faible puis en croissant ?, ? et ? la plus forte. ? et ? sont nommées les majeures, ? et ? les mineures.

— Les couleurs qui se suivent « sont collantes ». Ainsi ? colle à ?, ? colle à ?, mais ? ne colle pas à ?.

 

  • Oui Izoenn j’ai compris, mais explique-moi avec un exemple !
  • Geeen – Ouvreur tu ouvres de 1? en Nord et Est intervient à 1?

Moi en sud, répondant, j’ai les points qu’il faut pour répondre et 4 ?. Qu’est-ce que je fais ?

? et ? se suivent donc ? est collante. Pour dire que tu as 4 cartes à ?, tu contres !

  • Geeen : Et si j’avais eu 4 cartes à ? ?
  • Izoenn : ? et ? ne se collent pas ! Donc tu dis 1 ?
  • Geeen : Et si tout à l’heure j’avais eu 5 cartes à ? ?
  • Izoenn : Hé bien tu aurais dit 1? !
  • Geeen : Et si au lieu de mes 4 cartes à ?, j’en avais eu 5 ! Qu’aurais-je dit ?
  • Izoenn : Hé bien tu aurais toujours dit 1?
  • Geeen : Donc je comprends que lorsque ma couleur colle à la couleur d’intervention, il me faut 5 cartes et que si je n’en ai que 4, je contre (X) ! C’est cela ?
  • Izoenn : oui, tu as compris !

Ainsi :

N. 1? E. 1? S. X  (j’ai 4 cartes à ?)

N. 1? E. 1? S. 1? (j’ai 5 cartes à ?)

N. 1? E. 1? S. 1? (j’ai 5 cartes à ?)

 

  • Geeen : Mais avec les enchères suivantes :

N. 1? E. 1? S. Avec 4 cartes à ? ?

  • Izoenn : ? et ? sont également collées. Donc tu contres !
  • Geeen : Oui mais si j’ai 5 cartes à ? ! Je dis 2 ? ?
  • Izoenn : Oui, mais à la condition expresse d’avoir 11 points !
  • Geeen : Mais on peut manquer un fit à ? ?
  • Izoenn : Pour éviter de manquer ce fit :  tu contres comme si tu n’avais que 4 cartes à ?. Tu trouveras peut-être la possibilité au tour suivant de dire que tu as 5 cartes en répétant tes ?.

— Donc ton ouvreur connaitra exactement ton nombre de cartes et le niveau de tes points.

— S’il est fitté, il proposera un contrat en majeure à hauteur du nombre de cartes et de points dans la ligne.

— S’il n’est pas fitté, il décrira son jeu à hauteur de la valeur de sa main, avec une couleur 4ème ou à SA , en veillant à posséder les arrêts sur la couleur de l’intervention adverse.

  • Geeen : Oui. Mais supposons que je possède 4 cartes à ? et 4 cartes à ?, sur une intervention à 1? ?
  • Izoenn : Si Est n’était pas intervenu, avec 4/4 tu aurais nommé la plus faible ?, pour laisser éventuellement une enchère à ? chez l’ouvreur. Donc tu contres ! Ton ouvreur saura que tu as 4 cartes à ?. De la même façon, il pourra rechercher un fit à ?
  • Geeen : Oui mais si j’ai 5?/4? ou 5?/4? ou même si je suis 5?/5? ?
  • Izoenn : Tu fais comme si il n’y avait pas eu d’intervention. En 5/4 tu nommes la plus longue et en 5/5 tu nommes les ?.

Donc avec 5?/4?, les enchères seront :

— 1? 1? 1? ( j’ai 5 cartes à ?)

Et avec 5?/4?, les enchères seront :

— 1?1? 1? ( j’ai 4 cartes à ?).

Avec les enchères suivantes, il faudra trouver le moyen de te décrire. Ainsi, au tour suivant si tu dis 2?, ton répondant comprendra que tu as 5 cartes à ?.

(Si tu es 4/4, tu choisis la moins chère ? – comme tu dis ? au deuxième tour, c’est que ? était la plus courte, donc ? la plus longue !)

C’est le principe qui s’applique au répondant : lorsqu’il change de couleur, la deuxième couleur allonge d’une carte la première couleur !

 

Élémentaire mon cher Watson ! Mais difficile à appréhender à des nouveaux bridgeurs !

Patience et travail Geeen !

 

IZOENN