Baudelaire et Verlaine

Les Fleurs du Mal



Charles Baudelaire

L’art de la poésie.

Dans une poésie, on peut tourner une idée dans tous les sens.

Et si elle ne donne pas toujours la solution vraie du problème car il faut trouver les rimes,

elle s’en rapproche, du moins beaucoup, si on trouve les mots qu’il faut.

***

 

Fêtes Galantes

Paul Verlaine
Si dans le clair de lune
Votre âme est un paysage choisi
Que vont charmant masques et bergamasques
Jouant du luth et dansant et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.
Tout en chantant sur le mode mineur
L’amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n’ont pas l’air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se même a clair de lune,
Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d’extase les jets d’eau,
Les grands jets d’eau sveltes parmi les marbres.

Publié dans Fêtes galantes 1869

***

Par <a href= »https://en.wikipedia.org/wiki/fr:%C3%89tienne_Carjat » class= »extiw » title= »w:fr:Étienne Carjat »><span title= »artiste français »>Étienne Carjat</span></a> — Source of original: Gaston Schéfer (ed.), Galerie contemporaine littéraire, artistique (Paris, 1876-84), vol. 3 part 1British Library: <a rel= »nofollow » class= »external text » href= »http://www.bl.uk/onlinegallery/onlineex/pointsofview/themes/portraits/baudelaire/zoomify99298.html »>Image</a>; <a rel= »nofollow » class= »external text » href= »http://www.bl.uk/onlinegallery/onlineex/pointsofview/themes/portraits/baudelaire/index.html »>Metadata</a>, Domaine public, Lien

Ce que font les huiles, ce que disent les roches

Quitter la version mobile
%%footer%%