Site icon Arts essentiels

Un Père Noël sur WordPress

Traditions

Au commencement, il y avait saint Nicolas, un obscur évêque qui vivait en Asie Mineure en l’an 300. On lui attribuait de nombreux miracles, comme la résurrection d’enfants. Pour ses bienfaits, saint Nicolas devient, au fil des siècles, le patron des écoliers.

 

 

 
 

Avec sa longue barbe et sa robe violette d’évêque, il leur apportait des petits cadeaux le 6 décembre, jour de sa fête. Au XVIIè siècle, lorsque des Hollandais émigrèrent aux États-Unis, ils emportèrent avec eux leurs traditions, et saint Nicolas. Il fut alors rebaptisé Santa Claus et distribua ses cadeaux à Noël. Au XIXè siècle, divers écrivains américains s’emparèrent du personnage et lui créèrent un univers : désormais, Santa Claus habitait au pôle Nord, possédait un traîneau tiré par des rennes et une fabrique de jouets. Le Père Noël était né !

Mais il fallut attendre encore un peu pour qu’il prenne son visage actuel. En 1931, Coca-Cola cherchait à vendre des sodas en hiver. La compagnie demanda à un dessinateur d’imaginer un Père Noël buvant du soda. Il le dessina dodu, avec un visage sympathique et habillé de rouge et blanc, les couleurs de la marque. Exactement le Père Noël que l’on connaît aujourd’hui !

Et en Alsace et en Lorraine, on continue de fêter la Saint-Nicolas.

Dans la nuit du 6 décembre, saint Nicolas distribue des pains d’épices et des oranges aux enfants sages. Il est accompagné du Père Fouettard, qui s’occupe des enfants désobéissants.

 Bon Noël à venir !

 
 
 
 
 
 

 

Quitter la version mobile