Rate this post

La pensée de Jésus au début de son ministère

Un homme appelé Jésus

Pour Jésus, le Royaume de Dieu n’est pas une réalité spirituelle et intérieure qui se réalise en ceux qui se détachent du mal et du monde. Il n’est pas davantage la société idéale de ses disciples. La conception de Jésus est nettement eschatologique, mais elle n’est point apocalyptique en ce sens que, s’il a cru que le Royaume de Dieu était proche, il n’a point essayé de déterminer quand il viendrait, ni de décrire, comme le font les apocalypses juives, les signes avant-coureurs de son établissement. Il a, au contraire, enseigné que le Royaume viendrait sans qu’on puisse en discerner et en suivre les signes avant-coureurs, qu’il ne se réaliserait pas d’abord en un lieu particulier, d’où plus ou moins rapidement, il s’étendrait à toute la terre, mais qu’il s’établirait avec la soudaineté et l’instantanéité de l’éclair qui brille d’une extrémité du ciel à l’autre

(L.c.,17, 20-24).

Selon Maurice Goguel

 

Un commentaire

  1. Bravo! Je ne lasse pas de découvrir ce blog! J’y trouve toujours quelque article inattendu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.